Brevet de technicien supérieur agricole

Analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques

BTSA ANABIOTEC

Quel métier ?

Image : mwooten / Pixabay

Le technicien supérieur en analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques a pour vocation à occuper les emplois de salarié de niveau III dans les secteurs professionnels suivants : industries alimentaires, santé humaine et animale, environnement, chimie, cosmétologie et pharmacologie.

 Il occupe les fonctions de technicien de laboratoire dans les laboratoires suivants : laboratoire d’analyses médicales, laboratoire de recherche, laboratoire des industries de process, laboratoire de contrôle de fabrication.

Le technicien supérieur en analyses agricole, biologiques et biotechnologiques assure la responsabilité d'un processus complet d’analyse ou de recherche. Il planifie, réalise ou coordonne les différentes phases en répartissant le travail au sein d'une ou plusieurs équipes dont il peut avoir la responsabilité. Il veille à l’adéquation du protocole avec les résultats attendus, au respect de son application et à la fiabilité des résultats.

Il travaille dans 2 domaines particulier : la recherche et l’analyse-contrôle.

Quelle formation ?

On retrouve 4 blocs d'enseignement :

  • Un bloc d’enseignement professionnel de Biochimie, Microbiologie, Biotechnologies, Biologie, Ecologie, Chimie, Mathématiques, Informatiques et Sciences économiques, sociales et de gestion.
  • Un bloc d’enseignement général : d’anglais, français, documentation éducation socioculturelle et sport. 
  • Un bloc d’enseignement spécifique au lycée et adapté au contexte local. 
  • Un bloc d’enseignement pluridisciplinaire permettant d’avoir des cours contextualisés et s’appuyant sur plusieurs matières.
Matières

Horaire hebdomadaire (indicatif)

Français

1

Documentation

0.5

Langue Vivante

2

Education Socioculturelle

1.5

EPS

1.5

Mathématiques

2

Informatique

0.75

Biologie – Ecologie

3

Sciences économiques, sociales et de gestion

1.5

Biochimie, Microbiologie et Biotechnologie

6.5

Physique et Chimie

3.75

Module local

1.5

Pluridisciplinarité

4.5

Quels débouchés ?

Les enquêtes de suivi réalisées par l’ENESAD – EDUTER en 2004 et 2006 concernant les diplômés BTSA ANABIOTEC sortis respectivement en 2000 et 2002 donnent les résultats ci-contre :

L’emploi des techniciens de laboratoire titulaire d’un BTSA ANABIOTEC se situe, par ordre décroissant, dans les secteurs suivants :

  • Laboratoires prestataires de service publics et privés
  • Organismes de recherche et développement publics et privés
  • Industries pharmaceutiques et cosmétiques
  • Industries chimiques
  • Industries agroalimentaires

Figure 3 : Poursuitte d'étude, https://chlorofil.fr/diplomes/secondaire/btsa/anabiotec

Près de la moitié des diplômés d’un BTSA ANABIOTEC poursuit des études (49,5 % des diplômés en 2000 et 49,2 % des diplômés en 2002). Parmi les diplômés en 2002 poursuivant des études, 53,6 % s’orientent vers l’Université (principalement en Licence Professionnelle) et 17,5 % entre dans une école d’ingénieurs. La part des « BTSA ANABIOTEC uniques » diminue : 73,6 % en 2004, 64,5 % en 2006.

Quel profil ?

     Le BTSA ANABIOTEC demande un bon niveau de pratique. Les étudiants doivent aimer manipuler. On retrouve des étudiants venant d’un bac général à orientation scientifique, des bacs technologiques STL ou STAV, des bacs professionnels agricoles LCQ et des bac professionnels des métiers de la beauté et du bien-être.

Il y a aussi des réorientations d’étudiant en licence de biologie. Mais rien n’empêche de postuler malgré un parcours atypique.

Image : YooTheme (DR).

Connexion

Contacts

  • UPBM
    Lycée "La Martinière"
    Avenue Andréi Sakharov
    69338 LYON Cedex 09

Liens directs


© UPBM 2019-
Site motorisé par Joomla! .